RAMSAY SANTE : résultats semestriels à fin décembre 2021

COMMUNIQUE DE PRESSE

Paris, le 23 février 2022

Résultats semestriels à fin décembre 2021

Une période fortement impactée par les dernières vagues de crise COVID pendant laquelle Ramsay Santé a continué de jouer un rôle majeur, en France comme dans les pays nordiques, dans la prise en charge des patients

Des résultats en amélioration grâce à une solide performance dans les pays nordiques

  • Avec plus de 4 000 patients COVID pris en charge en France, dont 1 500 en soins critiques, et plus de 500 patients traités en Suède, Ramsay Santé a poursuivi au cours des 6 derniers mois son engagement de lutte contre l'épidémie COVID. A titre d'exemple, en France, en région parisienne, près de 20% des patients COVID en réanimation sont pris en charge dans les hôpitaux du Groupe. Ramsay Santé a également participé à la maîtrise de la pandémie, à la fois par les tests COVID (20 % des tests COVID en Norvège sont effectués dans des établissements du Groupe) et les efforts de vaccination pour aider les gouvernements.
  • Forte croissance globale de l'activité, largement tirée par l’offre hors activités hospitalières, contribuant à améliorer l'accès aux soins du plus grand nombre (renforcement de l’offre de soins primaires au Danemark, consultations pour des soins spécialisés, soins à domicile, imagerie) : plus de 5 millions de visites de patients au cours de la période écoulée, en hausse de 13 % par rapport à la même période l'an dernier, dont 64 % hors activités hospitalières.
  • Les dépenses d'investissement au cours du premier semestre se sont élevées à 108,1 millions d'euros, afin d'être en permanence à la pointe de l'excellence médicale. Ainsi, en cancérologie, en France, Ramsay Santé a acquis 2 robots supplémentaires, ce qui constitue une première étape pour structurer des parcours complets dans le traitement des cancers. Par ailleurs, Ramsay Santé s’est associé à la start-up Resilience pour soutenir les soins aux patients atteints de cancer avec une approche personnalisée. Le Groupe continue également à investir en Seine-St-Denis, zone défavorisée, où il est le premier opérateur de santé. L'innovation au service des patients reste une priorité pour le Groupe, avec des services digitaux étendus en France ou un processus entièrement automatisé dans les centres de vaccination en Suède.
  • Un chiffre d'affaires semestriel qui s’établit à 2 037,7 millions d'euros, en amélioration de 6,6 % en données publiées. Ajusté des variations de périmètre et à taux de change constant, le chiffre d'affaires du semestre clos le 31 décembre 2021 affiche une croissance solide de 7,0 %. La croissance organique du chiffre d’affaires a été principalement tirée par les pays nordiques. En France, celle-ci a été positivement impactée par l’augmentation tarifaire liée au financement du Ségur de la Santé.
  • Une hausse du résultat opérationnel courant publié de 17,3% à 149,1 millions d'euros (127,1 millions d'euros l'année dernière), soit une marge de 7,3 % (6,7 % l'année dernière). Le résultat opérationnel courant et le développement de la marge ont été principalement tirés par la solide croissance organique du chiffre d’affaires dans les pays nordiques, la France étant globalement stable par rapport à l'année dernière. L'augmentation des résultats a également été soutenue par les récentes acquisitions réalisées dans les pays nordiques. Le dispositif de garantie de financement mis en place par le gouvernement français a généré des produits supplémentaires de 62,3 millions d'euros au cours du semestre clos le 31 décembre 2021 (76 millions d'euros l'an dernier).
  • Un résultat net part du Groupe à 59,6 millions d'euros, soit 2,9 % du chiffre d'affaires (47,3 millions d'euros soit 2,5 % du chiffre d'affaires l'an dernier), bénéficiant de la hausse de l'activité et de l'amélioration globale des résultats.
  • L’endettement financier net à fin décembre 2021 atteint 3 462,1 millions d'euros, dont 2 091,7 millions d'euros de passifs IFRS 16. En décembre 2021, Ramsay Santé a finalisé avec succès l'émission d'un placement obligataire privé en euros d'une valeur de financement totale de 100 millions d'euros divisé en deux tranches qui arrivent à échéance respectivement en 2027 et 2028.

Pascal Roché, Directeur Général de Ramsay Santé, déclare :

« Au cours des 6 derniers mois, Ramsay Santé a joué un rôle majeur en Europe pour prendre en charge les patients COVID et mettre en place des centres de vaccination. En parallèle, le Groupe a continué à investir dans l’amélioration du parcours soins des patients et l’excellence médicale. Les résultats financiers du Groupe sont solides, avec une croissance organique tirée principalement par les pays nordiques et une amélioration de la marge (7,3% vs 6,7% l'an dernier). Ces résultats démontrent la pertinence de la stratégie du Groupe pour orchestrer le parcours soins des patients, avec plus de 5 millions de visites de patients au cours de la période écoulée, en hausse de 13 % par rapport à la même période l'an dernier, dont 64 % hors activités hospitalières. »

Le Conseil d’Administration, réuni le 23 février 2022, a arrêté les comptes consolidés du semestre à fin décembre 2021. Les comptes ont fait l’objet d’un examen limité des commissaires aux comptes.

Résultats synthétiques

En millions d’euros du 1er juillet 2021 au31 décembre 2021 Variation du 1er juillet 2020 au31 décembre 2020
Chiffre d’Affaires 2 037.7 +6.6% 1 911.1
Excédent Brut d’Exploitation 335.4 +7.4% 312.4
Résultat Opérationnel Courant 149.1 +17.3% 127.1
En % du Chiffres d’Affaires +7.3% +0.6point 6.7%
Résultat Opérationnel 151.4 +7.5% 140.8
Résultat net part du Groupe 59.6   47.3
Bénéfice net par action (en euro) 0.54   0.43

Ventilation du chiffre d’affaires par segments opérationnels

En millions d'euros du 1er juillet 2021 au31 décembre 2021 du 1er juillet 2020 au31 décembre 2020 Variation
Île-de-France 497.3 472.5 +5.2%
Auvergne-Rhône-Alpes 275.2 254.5 +8.1%
Hauts de France 190.0 180.5 +5.3%
Provence Alpes Côte d'Azur 80.4 76.3 +5.4%
Bourgogne Franche Comté 64.6 65.9 -2.0%
Autres régions 321.4 304.4 +5.6%
« Pays nordiques » 608.8 557.0 +9.3%
Chiffre d'affaires publié 2 037.7 1 911.1 +6.6%
       
Dont : - CA à périmètre et taux de change constants 1 996.5 1 865.9 +7.0%
- Effets de périmètre et de change 41.2 45.2 -8.8%

Note : le tableau ci-dessus détaille les contributions des différents segments opérationnels au chiffre d’affaires consolidé du Groupe.

Faits marquants de la période :

Crise sanitaire liée à la pandémie COVID

La période close le 31 décembre 2021 est marquée par la poursuite de la crise sanitaire liée à la pandémie mondiale COVID dans l’ensemble des pays dans lesquels le Groupe intervient.

France

En France, les établissements hospitaliers privés ont maintenu leurs plans d’actions de lutte contre l'épidémie COVID et leur investissement, en liaison avec et en soutien des hôpitaux publics, conformément au schéma sanitaire national.

Ramsay Santé a poursuivi son engagement à la prise en charge de patients COVID avec plus de 4 000 patients COVID pris en charge en France, dont 1 500 en soins critiques. En France, Ramsay Santé a soigné environ 50% des patients COVID du secteur privé.

Tout comme les autres opérateurs hospitaliers, Ramsay Santé a continué d’être soutenu par les mesures mises en œuvre par le gouvernement. Les principales mesures au cours de la période concernent :

  • La garantie de financement
  • Les subventions compensant des surcoûts liés au COVID

La garantie de financement a couvert l’intégralité du semestre et concerne les activités :

  • Médecine Chirurgie Obstétrique (MCO),
  • Soins de Suite et de Réadaptation (SSR), et
  • Santé Mentale

Le montant de garantie de financement reconnu par le Groupe pour la période close au 31 décembre 2021 s’élève à 62,3 millions d’euros (76 millions d’euros pour le semestre 2020 correspondant) et a été comptabilisé au compte de résultat en « Autres produits opérationnels ».

Parallèlement au dispositif de garantie de financement, le gouvernement a également prévu d’adapter les niveaux de dotations habituellement versés aux établissements de santé afin de compenser les surcoûts liés à la crise COVID qui ne seraient pas pris en charge par ailleurs. Ainsi, au 31 décembre 2021, ces subventions sont comptabilisées au compte de résultat en « Autres produits opérationnels » pour 32,1 millions d’euros (14,5 millions d’euros pour le semestre 2020 correspondant). Etant donné le décalage entre le moment où les coûts sont engagés par les établissements et la notification par les Autorités Régionales de Santé des subventions consenties en regard, une part importante des subventions comptabilisées sur la période correspondent à des financements au titre de surcoûts supportés au cours de l’exercice précédent, une situation similaire à celle de la même période l’an dernier. Sur le montant total de financements ainsi reconnus sur la période, 27,5 millions d’euros (14,5 millions d’euros pour le semestre 2020 correspondant) correspondent à des sommes perçues au titre du financement des surcoûts nés au cours de l’exercice précédent.

Hors de France

Les établissements du Groupe en Scandinavie ont participé activement à la prise en charge et au dépistage des patients, en appui des institutions publiques et en étroite collaboration avec les autorités de tutelle. Néanmoins, l’activité a logiquement été impactée par les effets de la crise sanitaire au cours de la période, en particulier pour les soins en hospitalisation complète en Suède. Malgré ces périodes de perturbation, le niveau d’activité global et les résultats ont été solides car l’activité a été soutenue pendant les périodes de retour à la normale.

En Suède, l‘hôpital Sankt Göran et les hôpitaux gériatriques opérés par le Groupe à Stockholm ont joué un rôle clé dans la gestion de l’épidémie avec plus de 100 lits dédiés aux patients COVID. Sankt Göran, en lien avec les hôpitaux gériatriques de Stockholm, a traité tout au long de la pandémie près de 20% de l’ensemble des patients hospitalisés pour le COVID dans la région de Stockholm. Le Groupe a contribué de manière significative à l’effort de vaccination au cours de la période.

Alors qu’en Norvège et au Danemark aucune mesure d’accompagnement n’a été mise en œuvre, nos établissements en Suède ont reçu des subventions couvrant les surcoûts de fonctionnement. Au total, le montant des aides perçues par nos établissements en Suède s’élève à 15,4 millions d’euros sur la période, contre 24,5 millions la période précédente.

Périmètre de consolidation

Ramsay Santé a finalisé l’acquisition de 3 entités en Scandinavie au cours des 6 premiers mois de cet exercice. Ces acquisitions sont complémentaires à l’activité actuelle et étendent le champ des services du Groupe ainsi que son implantation géographique. Au total, ces acquisitions ont généré un montant supplémentaire de goodwill et autres plus-values d'acquisition de 74,2 millions d'euros.

Commentaires sur les comptes semestriels

Activité et chiffre d'affaires :

Au cours de la période close à fin décembre 2021, le Groupe Ramsay Santé a enregistré un chiffre d’affaires consolidé publié de 2 037,7 millions d’euros, contre 1 911,1 millions d’euros pour la période allant du 1er juillet 2020 au 31 décembre 2020, en hausse de 6,6%. A titre d’information, le dispositif de garantie de financement (en France) sur les comptes du Groupe est sans incidence sur le chiffre d’affaires publié car il est comptabilisé en « Autres produits opérationnels ».

A périmètre et taux de change constants, le chiffre d’affaires du Groupe augmente de 7,0% pour un même nombre de jours ouvrés comparé à la même période l’an dernier.

Les changements du périmètre de consolidation sont dus à la cession de l’activité allemande (effectuée fin octobre 2020) et à la vente des Cliniques St Vincent et St Pierre (fin septembre 2020) ainsi qu’aux acquisitions réalisées au cours des 12 derniers mois.

À fin décembre 2021, l’activité globale des entités françaises de Ramsay Santé a été impactée par les conséquences de la crise COVID. Les principaux effets ont été liés à l'annulation de certaines activités médicales et chirurgicales programmées lors de la quatrième et de la cinquième vague mais aussi à la limitation du nombre de patients par chambre. Au total, le nombre d'admissions de patients a augmenté de 3,4 % par rapport à l'année dernière. Cette hausse est principalement liée à des volumes comparativement plus faibles en 2020, l’impact négatif de la pandémie de COVID sur la volonté des patients à accéder aux soins s’amenuisant dans nos activités de soins de suite, réadaptation et de santé mentale.

La variation par branche d’activité se décompose ainsi :

  • -0,8% en Médecine-Chirurgie-Obstétrique ;
  • +32,6% en Soins de Suite et de Réadaptation ;
  • +21,7% en Santé Mentale.

Dans le cadre de ses missions de service public, le Groupe a enregistré une hausse du nombre des urgences de 19,1% à fin décembre 2021, avec environ 385 000 passages dans les services d’urgence de nos établissements.

La croissance organique des activités nordiques du Groupe sur le semestre clos au 31 décembre 2021 se monte à +9,6% par rapport à l’année dernière. La croissance organique du chiffre d’affaires a été soutenue à la fois par des investissements et de nouveaux contrats, des prestations supplémentaires liées au dépistage et à la vaccination contre le COVID, et la poursuite d’une tendance positive de croissance du chiffre d’affaires dans les activités existantes. Les activités scandinaves ont également bénéficié des dernières acquisitions qui contribuent pour 29 millions d’euros de chiffre d’affaires additionnel au cours du semestre.

Résultats :

L’excédent brut d’exploitation de la période close au 31 décembre 2021 s’élève à 335,4 millions d'euros (312,4 millions d’euros pour la période 2020 correspondante), en hausse de 7,3 % en données publiées. L’excédent brut d’exploitation du Groupe au 31 décembre 2021 intègre 62,3 millions d'euros (76 millions d’euros pour la période 2020 correspondante) liés au système de garantie de financement décrit dans le paragraphe "Faits marquants de la période" ci-dessus ainsi que la reconnaissance de la compensation des surcoûts COVID pour la France et la Suède. L'évolution de l’excédent brut d’exploitation a également été impactée positivement par la croissance organique de l’activité, en particulier dans la région nordique. Sur une base comparable, à périmètre et taux de change constants, l’excédent brut d’exploitation a augmenté de 6,4 % au cours de la période.

La marge d’excédent brut d’exploitation en pourcentage du chiffre d'affaires s'est élevée à 16,5 %, contre 16,3 % pour la même période de l'année précédente en données publiées. À périmètre et taux de change constants, la marge d’excédent brut d’exploitation est restée stable comparé à l’an dernier.

Le résultat d'exploitation courant s'est élevé à 149,1 millions d'euros pour le semestre (127,1 millions d’euros l’an dernier) soit 7,3 % du chiffre d'affaires, en hausse de 17,3 % par rapport à la période comparable l’an dernier, démontrant la capacité du Groupe à générer une croissance profitable.

Les autres produits et charges non courants représentent un produit net de 2,3 millions d'euros pour la période close le 31 décembre 2021 (13,7 millions d’euros l’an dernier), constituée principalement de plus-values de cession d'actifs immobiliers vacants et de coûts liés aux acquisitions/désinvestissements.

Le coût de l'endettement financier net s'élève à 59,9 millions d’euros pour la période close le 31 décembre 2021, contre 63,0 millions d’euros l'année précédente. Il comprend les intérêts sur la dette Senior et, conformément à la norme IFRS 16, le groupe a enregistré une charge d'intérêts financiers supplémentaire de 34,8 millions d’euros liée à la dette de location.

Le résultat net part du Groupe atteint 59,6 millions d’euros pour la période close au 31 décembre 2021 contre 47,3 millions d’euros pour la période comparable l’année précédente.

Financement :

La dette financière nette au 31 décembre 2021 augmente pour atteindre 3 462,1 millions d'euros, contre 3 230,5 millions d'euros au 30 juin 2021. La dette nette comprend 1 766 millions d’euros d'emprunts non courants et 35,8 millions d’euros d'emprunts courants, compensés par 408,1 millions d’euros de trésorerie positive. Au cours du semestre, la dette nette a été impactée par le solde des établissements du Groupe au regard de la garantie de financement et d’avances de trésorerie, cette position passant d’une avance nette de trésorerie à un produit à recevoir restant à encaisser. Au 30 juin 2021, l’avance nette de trésorerie s’élevait à 121 millions d’euros et au 31 décembre 2021 la position est au contraire celle d’une créance de 75 millions d’euros.

L'application de la norme IFRS 16 aux contrats de location a contribué à la dette financière nette au 31 décembre avec 2 091,7 millions d'euros, dont 1 892,3 millions d'euros de dette de location non courante et 199,4 millions d'euros de dette de location courante.

Le Groupe Ramsay Santé a réalisé avec succès une émission obligataire Euro Private Placement en décembre 2021, pour un montant de financement total de 100 millions d’euros sur deux tranches à maturité 2027 et 2028.

Le Groupe respecte l'ensemble des engagements relatifs à la documentation financière en place. L'application de la norme IFRS 16 n'a pas d'effet sur les méthodes de calcul des agrégats financiers visés dans ces contrats de dette.

À propos de Ramsay Santé

Après le rachat du groupe Capio en 2018, Ramsay Santé est devenu l’un des leaders européens de l’hospitalisation privée et des soins primaires. Le Groupe compte aujourd’hui 36 000 salariés et travaille avec près de 8 600 praticiens libéraux.

Présent dans 5 pays, la France, la Suède, la Norvège, le Danemark et l’Italie, le Groupe soigne plus de 9 millions de patients par an dans ses 350 établissements.

En hospitalisation, Ramsay Santé propose la quasi-totalité des prises en charges médicales et chirurgicales dans trois métiers : Médecine-Chirurgie-Obstétrique (MCO), Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) et Santé Mentale. Partout où il est présent, le Groupe participe aux missions de service public de santé et au maillage sanitaire du territoire, comme en Suède où le Groupe dispose de plus d’une centaine de maisons de santé de proximité.

La qualité et la sécurité des soins est la priorité du Groupe dans tous les pays où il opère. C’est pourquoi le Groupe est aujourd’hui l’une des références en matière de médecine moderne, tout particulièrement en matière de chirurgie ambulatoire et de récupération améliorée après chirurgie.

Le Groupe investit également tous les ans plus de 200 millions d’euros dans ses établissements que ce soit dans les nouvelles technologies chirurgicales, d’imagerie, la construction et la modernisation d’établissements… Il innove aussi au service des patients avec de nouveaux outils digitaux ou encore en faisant évoluer ses organisations pour une meilleure efficacité de la prise en charge.

Facebook : https://www.facebook.com/RamsaySanteInstagram : https://www.instagram.com/ramsaysanteTwitter : https://twitter.com/RamsaySanteLinkedIn : https://www.linkedin.com/company/ramsaysanteYouTube : https://www.youtube.com/c/RamsaySante

Code ISIN and Euronext Paris : FR0000044471Site Internet : www.ramsaygds.fr

conférence téléphonique en anglais ce jour

A 19h30 (heure de Paris) – Composez les numéros suivants

  • De France :                +33 (0)1 70 73 03 37
  • De Grande-Bretagne :                +44 (0)33 033 69600
  • D’Australie :                +61 (0)3 8317 0936
  • De Suède :                +46 (0)8 5664 2754

Code d’accès : 160849#

Relations avec les Investisseurs / Analystes        Relations Presse

Jérôme Brice        Brigitte CachonTel. +33 1 87 86 21 88        Tél. +33 6 12 29 56 52 Jerome.brice@ramsaysante.fr        b.cachon@ramsaygds.fr

Glossaire

Périmètre constant

  • Le retraitement du périmètre de consolidation des entités entrantes est le suivant :
    • Pour les entrées de l'année en cours dans le périmètre de consolidation, soustraire la contribution de l'acquisition des agrégats de l'année en cours ;
    • Pour les acquisitions de l'année précédente, déduire dans l'année en cours la contribution de l'acquisition des agrégats des mois précédant le mois d'acquisition.
  • Le retraitement du périmètre de consolidation des entités qui sortent du Groupe est le suivant :
    • Pour les déconsolidations de l'année en cours, la contribution de l'entité déconsolidée est déduite de l'année précédente à partir du mois de la déconsolidation.
    • En cas de déconsolidation au cours de l'année précédente, la contribution de l'entité déconsolidée pour toute l'année précédente est déduite.

La variation à taux de change constant reflète une variation après conversion du chiffre en devises de la période en cours aux taux de change de la période de comparaison.

La variation à norme comptable constante reflète une variation du chiffre excluant l'impact des changements de normes comptables au cours de la période.

Le résultat opérationnel courant désigne le résultat opérationnel avant les autres produits et charges non récurrents constitués par les coûts de restructuration (charges et provisions), les plus ou moins-values de cession ou les dépréciations significatives et inhabituelles d'actifs non courants, corporels ou incorporels ; et d’autres produits et charges opérationnels tels qu'une provision relative à un litige important.

L'Excédent Brut D’Exploitation correspond au résultat opérationnel courant avant amortissements (les charges et provisions du compte de résultat sont regroupées selon leur nature).

La dette financière nette est constituée de la dette financière brute moins les actifs financiers.

  • Les dettes financières brutes sont constituées :
    • des emprunts auprès d’établissements de crédit y compris intérêts encourus ;
    • des emprunts en location financement y compris intérêts courus ;
    • des dettes de location nées de l’application de la norme IFRS 16 ;
    • de la juste valeur des instruments financiers de couverture inscrits au bilan net d’impôt ;
    • des dettes financières courantes relatives aux comptes courants financiers auprès des investisseurs minoritaires ;
    • des découverts bancaires.
  • Les actifs financiers sont constitués :
    • de la juste valeur des instruments financiers de couverture inscrits au bilan net d’impôt ;
    • des créances financières courantes relatives aux comptes courants financiers auprès des investisseurs minoritaires ;
    • de la trésorerie et des équivalents de trésorerie, y compris les titres auto-détenus par le Groupe (considérés comme des valeurs mobilières de placement) ;
    • des actifs financiers directement liés aux emprunts contractés et reconnus dans les dettes financières brutes.

Résultats financiers semestriels synthétiques au 31 décembre 2021

ETAT DU RESULTAT GLOBAL CONSOLIDE
( en millions d'euros ) du 1er juillet 2021 au 31 déc. 2021 du 1er juillet 2020 au31 déc. 2020
CHIFFRE D'AFFAIRES 2 037.7 1 911.1
Frais de personnel et participation des salariés (1 057.8) (1 004.1)
Achats consommés (420.2) (389.7)
Autres charges et produits opérationnels (124.3) (105.5)
Impôts et taxes (63.0) (61.4)
Loyers (37.0) (38.0)
Excédent brut d’exploitation 335.4 312.4
Amortissements (186.3) (185.3)
Résultat opérationnel courant 149.1 127.1
Coûts des restructurations (5.3) (4.4)
Résultat de la gestion du patrimoine immobilier et financier 7.6 18.1
Autres produits & charges non courants 2.3 13.7
Résultat opérationnel 151.4 140.8
Coût de l’endettement brut (25.4) (27.8)
Produits de trésorerie et d’équivalents de trésorerie 0.3 0.3
Intérêts financiers liés à la dette de location (IFRS 16) (34.8) (35.5)
Coût de l'endettement financier net (59.9) (63.0)
Autres produits financiers 3.8 0.4
Autres charges financières (1.5) (3.5)
Autres produits & charges financiers 2.3 (3.1)
Impôt sur les résultats (31.7) (25.0)
Quote-part dans le résultat des entreprises associées (0.1) --
RESULTAT NET DE L'ENSEMBLE CONSOLIDE 62.0 49.7
Produits et charges enregistrés directement en capitaux propres    
- Ecarts actuariels relatifs aux indemnités de fin de carrière 4.4 (23.3)
- Variation de la juste valeur des instruments financiers de couverture 3.9 (1.0)
- Ecarts de conversion (4.1) 7.0
- Effets d’impôt des produits et charges (1.9) 5.9
Résultats enregistrés directement en capitaux propres 2.3 (11.4)
RESULTAT GLOBAL 64.3 38.3
VENTILATION DU RESULTAT NET ( en millions d’euros ) du 1er juillet 2021 au 31 déc. 2021 du 1er juillet 2020 au31 déc. 2020
- Résultat net part du Groupe 59.6 47.3
- Intérêts ne donnant pas le contrôle 2.4 2.4
RESULTAT NET 62.0 49.7
RESULTAT NET PAR ACTION (en Euros) 0.54 0.43
RESULTAT NET DILUE PAR ACTION (en Euros) 0.54 0.43
VENTILATION DU RESULTAT GLOBAL ( en millions d’euros ) du 1er juillet 2021 au 31 déc. 2021 du 1er juillet 2020 au31 déc. 2020
- Résultat global part du Groupe 61.9 35.9
- Intérêts ne donnant pas le contrôle 2.4 2.4
RESULTAT GLOBAL 64.3 38.3
BILAN CONSOLIDE - ACTIF
( en millions d'euros ) 31-12-2021 30-06-2021
Goodwill 1 832.5 1 762.6
Autres immobilisations incorporelles 250.4 241.2
Immobilisations corporelles 929.9 918.0
Droit d’utilisation (IFRS 16) 2 040.2 2 079.8
Participations dans les entreprises associées 0.2 0.3
Autres actifs financiers non courants 92.7 85.6
Impôts différés actifs 82.8 125.4
ACTIF NON COURANTS 5 228.7 5 212.9
Stocks 116.4 111.4
Clients 291.6 323.4
Autres actifs courants 484.4 406.4
Actif d'impôt exigible 6.3 7.6
Actifs financiers courants 11.7 11.6
Trésorerie et équivalents de trésorerie 408.1 608.4
ACTIF COURANTS 1 318.5 1 468.8
TOTAL ACTIFS 6 547.2 6 681.7
BILAN CONSOLIDE - PASSIF
( en millions d'euros ) 31-12-2021 30-06-2021
Capital social 82.7 82.7
Prime d'émission 611.2 611.2
Réserves consolidées 378.7 311.4
Résultat net part du groupe 59.6 65.0
Capitaux propres part du groupe 1 132.2 1 070.3
Participations ne donnant pas le contrôle 29.1 28.4
TOTAL CAPITAUX PROPRES 1 161.3 1 098.7
Emprunts et dettes financières 1 758.3 1 673.6
Dette sur engagement d’achat d’intérêts minoritaires 43.9 --
Dette de location non courante (IFRS16) 1 892.3 1 940.2
Prov. pour retraite et autres avantages au personnel 150.0 157.6
Provisions non courantes 175.1 176.9
Autres passifs non courants 22.6 32.6
Impôts différés passifs 19.0 51.2
PASSIFS NON COURANTS 4 061.2 4 032.1
Provisions courantes 52.6 51.7
Fournisseurs 374.3 343.8
Autres passifs courants 641.2 901.8
Passifs d'impôt 12.0 16.6
Dettes financières courantes 36.7 38.1
Dette sur engagement d’achat d’intérêts minoritaires 8.5 --
Dette de location courante (IFRS16) 199.4 198.9
Découvert bancaire -- --
PASSIFS COURANTS 1 324.7 1 550.9
TOTAL PASSIFS 6 547.2 6 681.7
TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES CONSOLIDES
( en millions d'euros ) CAPITAL PRIME RESERVES RESULTATSDIRECTEMENTENREGISTRES EN CAPITAUX PROPRES RESULTAT GLOBAL DE L’EXERCICE CAPITAUX PROPRES PART DU GROUPE INTERETS MINORITAIRES CAPITAUX PROPRES  
Capitaux propres au 30 juin 2020 82.7 611.2 369.4 (64.2) 13.4 1 012.5 24.7 1 037.2  
Augmentation de capital (y compris frais nets d’impôts) -- -- -- -- -- -- -- --  
Actions propres -- -- -- -- -- -- -- --  
Stocks options et actions gratuites -- -- -- -- -- -- -- --  
Résultat N-1 à affecter -- -- 13.4 -- (13.4) -- -- --  
Distribution de dividendes -- -- -- -- -- -- (0.7) (0.7)  
Variation de périmètre -- -- -- -- -- -- -- --  
Résultat global de l’exercice -- -- -- (11.4) 47.3 35.9 2.4 38.3  
Capitaux propres au 31 décembre 2020 82.7 611.2 382.8 (75.6) 47.3 1 048.4 26.4 1 074.8  
Capitaux propres au 30 juin 2021 82.7 611.2 382.8 (71.4) 65.0 1 070.3 28.4 1 098.7
Augmentation de capital (y compris frais nets d’impôts) -- -- -- -- -- -- -- --
Actions propres -- -- -- -- -- -- -- --
Stocks options et actions gratuites -- -- -- -- -- -- -- --
Résultat N-1 à affecter -- -- 65.0 -- (65.0) -- -- --
Distribution de dividendes -- -- -- -- -- -- (2.2) (2.2)
Variation de périmètre -- --   -- -- -- 0.5 0.5
Résultat global de l’exercice -- -- -- 2.3 59.6 61.9 2.4 64.3
Capitaux propres au 31 décembre 2021 82.7 611.2 447.8 (69.1) 59.6 1 132.2 29.1 1 161.3
ETAT DES PRODUITS ET CHARGES ENREGISTRES DIRECTEMENT EN CAPITAUX PROPRES  
( en millions d'euros ) 30-06-2020 Produits et Charges 2020 / 2021 31-12-2020   30-06-2021 Produits et Charges 2021/ 2022 31-12-2021  
Ecarts de conversion 10.6 7.0 17.6   14.7 (4.1) 10.6
Ecarts actuariels relatifs aux engagements de retraite (52.9) (17.6) (70.5)   (71.9) 3.5 (68.4)
Juste valeur des instruments financiers de couverture (22.5) (0.8) (23.3)   (14.8) 2.9 (11.9)
Autres 0.6 -- 0.6   0.6 -- 0.6
Produits et charges reconnus directement en capitaux propres (64.2) (11.4) (75.6)   (71.4) 2.3 (69.1)
TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDES ET DE FLUX DE FINANCEMENT
( en millions d'euros ) du 1er juillet 2021 au 31 déc. 2021 du 1er juillet 2020 au31 déc. 2020
Résultat net de l'ensemble consolidé 62.0 49.7
Amortissements 186.3 185.3
Autres produits et charges non courants (2.3) (13.7)
Quote-part du résultat net dans les entreprises associées 0.1 --
Autres produits et charges financiers (2.3) 3.1
Intérêts financiers liés à la dette de location 34.8 35.5
Coût de l'endettement financier net 25.1 27.5
Impôt sur les résultats 31.7 25.0
Excédent Brut d'Exploitation 335.4 312.4
Eléments non cash dont dotations et reprises provisions (transactions sans effet de trésorerie) (4.6) (3.7)
Autres produits et charges non courants payés (2.2) (10.0)
Variation autres actifs et passifs non courants         (1.8) 5.5
Capacité d'autofinancement avant coût de l'endettement financier net & impôts 326.8 304.2
Impôts sur les bénéfices payés (11.6) (12.5)
Variation du besoin en fonds de roulement (291.4) 251.2
FLUX NET GENERE PAR L'ACTIVITE : (A) 23.8 542.9
Investissements corporels et incorporels (108.1) (96.7)
Désinvestissements corporels et incorporels 17.5 --
Acquisitions d’entités (41.1) (58.7)
Cessions d’entités -- 65.6
Dividendes reçus des sociétés non consolidées 0.3 0.2
FLUX NET LIE AUX OPERATIONS D'INVESTISSEMENTS : (B) (131.4) (89.6)
Augmentation de capital et Prime d’émission : (a) -- --
Dividendes versés aux minoritaires des sociétés intégrées : (b) (2.2) (0.7)
Intérêts financiers versés : (c) (25.4) (27.8)
Produits financiers reçus : (d) 0.3 0.3
Intérêts financiers liés à la dette de location (IFRS16) : (e) (34.8) (35.5)
Frais sur émission d’emprunt : (f) (0.8) --
Flux avant endettement : (g) = (A+B+a+b+c+d+e+f) (170.5) 389.6
Augmentation des dettes financières : (h) 100.0 7.8
Remboursement des dettes financières : (i) (14.7) (17.0)
Diminution de la dette de location : (j) (114.7) (96.5)
FLUX NET LIE AUX OPERATIONS DE FINANCEMENT : (C) = a + b + c + d + e + f + h + i + j (92.3) (169.4)
VARIATION DE LA TRESORERIE NETTE : ( A + B + C ) (199.9) 283.9
Incidence des variations des cours de devises (0.4) (9.4)
Trésorerie à l'ouverture 608.4 538.3
Trésorerie à la clôture 408.1 812.8

Pièce jointe

  • Ramsay Santé - Résultats semestriels à fin décembre 2021
Ramsay Generale De Sante (LSE:0OD6)
Gráfica de Acción Histórica
De Jul 2022 a Ago 2022 Haga Click aquí para más Gráficas Ramsay Generale De Sante.
Ramsay Generale De Sante (LSE:0OD6)
Gráfica de Acción Histórica
De Ago 2021 a Ago 2022 Haga Click aquí para más Gráficas Ramsay Generale De Sante.