Les débouchés existent, mais les entreprises canadiennes voient des obstacles au commerce mondial - Sondage de RBC

Fecha : 05/03/2019 @ 07:00
Fuente : PR Newswire (Canada)
Emisora : Royal Bank of Canada (RY)
Cotización : 105.63  0.27 (0.26%) @ 10:13
Royal Bank of Canada Cotización de acciones Gráfica

Les débouchés existent, mais les entreprises canadiennes voient des obstacles au commerce mondial - Sondage de RBC

Royal Bank of Canada (TSX:RY)
Gráfica de Acción Histórica

6 Meses : De Dic 2018 a Jun 2019

Haga Click aquí para más Gráficas Royal Bank of Canada.

Le nouveau programme Conquérir le monde avec RBC aidera les entreprises dans leurs démarches commerciales, de l'exploration à l'exécution

TORONTO, le 5 mars 2019 /CNW/ - Les sociétés canadiennes, trop peu nombreuses à faire affaire à l'international, pourraient rater d'importantes occasions de croissance. Une étude récente indique que seulement 4 % des PME canadiennes exportent leurs produits.1 Et pourtant, selon un nouveau sondage de RBC mené auprès de propriétaires et de membres de la haute direction de moyennes entreprises du Canada, 62 % des dirigeants dont l'entreprise n'exporte pas à l'heure actuelle savent qu'ils pourraient ainsi accroître leurs revenus.

Pourquoi les entreprises canadiennes exportatrices ne sont-elles pas plus nombreuses ?
Le sondage, qui visait à étudier les obstacles qui empêchent les entreprises canadiennes de pénétrer le marché mondial, indique que les entreprises seraient plus nombreuses à tâcher de prendre de l'expansion à l'extérieur de leur région si elles connaissaient les marchés qui leur conviennent et si elles avaient accès à des renseignements et à des conseils sur le commerce.

Les entreprises canadiennes seraient plus susceptibles d'exporter
si elles savaient à quel endroit elles peuvent :


trouver les meilleures occasions

73 %

attirer des clients et acquérir des mandats

69 %

accéder à des renseignements et à des ressources sur le commerce

58 %

obtenir du financement et trouver des stratégies d'atténuation des risques

58 %

obtenir des conseils commerciaux personnalisés et un soutien continu qui répond

à leurs besoins

58 %

trouver des partenaires dans les marchés extraterritoriaux

46 %

 

« Nous avons constaté que les entreprises qui prennent de l'expansion et profitent des débouchés à l'international deviennent plus innovantes et plus concurrentielles, ce qui accroît leur productivité, explique Greg Grice, vice-président directeur, Services financiers à l'entreprise, RBC. Nous voulons faire en sorte que nos clients aient le monde à portée de main en leur offrant les outils, les ressources et l'expertise dont ils ont besoin pour trouver de nouveaux marchés et y faire leur entrée. »

Lancement du programme Conquérir le monde avec RBC
À l'heure actuelle, selon le sondage, 65 % des entreprises qui n'exportent pas ont l'intention de le faire d'ici trois ans. Les dirigeants d'entreprise canadiens, bientôt prêts à percer de nouveaux marchés, auront donc besoin d'information et de conseils stratégiques. Voilà pourquoi RBC a lancé Conquérir le monde, un programme complet visant à aider les entreprises à toutes les étapes de leurs démarches commerciales, de la recherche de nouveaux marchés à l'exécution, en passant par l'élaboration d'une stratégie d'entrée.

RBC Connexion Globale : Un passeport pour le commerce
Dans le cadre du programme Conquérir le monde, RBC a lancé RBC Connexion Globale, une plateforme numérique complète qui aide les entreprises canadiennes à faire des affaires à l'étranger au moyen de deux nouveaux outils, Club Commerce international RBC et Ressources Commerce international RBC. RBC est la seule banque canadienne à faire partie, avec 13 autres institutions financières du monde entier, de l'alliance Club Commerce international. C'est par l'intermédiaire de ce regroupement qu'elle a établi Club Commerce international RBC, un réseau mondial de plus de 15 000 importateurs et exportateurs qui permet à ses membres de nouer un premier partenariat commercial ou de gagner un partenaire. Le portail Ressources Commerce international RBC, pour sa part, contient plus de 190 profils de pays ainsi que des outils et des calculatrices ; les propriétaires d'entreprise peuvent y chercher de nouveaux marchés et s'en servir pour gérer leurs activités commerciales.

Par ailleurs, plusieurs programmes novateurs de RBC visent à appuyer les entreprises canadiennes pour lesquelles la Banque est un partenaire de confiance en matière de commerce. RBC s'est associée à des chambres de commerce canadiennes pour mettre en œuvre le Programme d'accélération du commerce international, qui aide les entreprises à élaborer un plan d'exportation au moyen de stratégies, de ressources et d'occasions de mentorat. De plus, la Banque a approfondi sa collaboration avec Exportation et développement Canada (EDC), ce qui a mené à de nouvelles capacités de conseil et de soutien ainsi qu'au récent lancement du programme de prêts à l'expansion internationale, qui simplifiera et accélérera le processus de prêt.

« Nous avons joint notre importante expertise et nos recherches exhaustives aux capacités de RBC afin qu'ensemble nous puissions renforcer l'autonomisation des Canadiens, déclare Mike Neals, premier vice-président intérimaire, Groupe du développement des affaires, à EDC.

Sachant que la prospérité du Canada dépend de notre capacité à comprendre les possibilités et les risques dans les marchés mondiaux, nous sommes ravis de collaborer à des programmes qui aident les entreprises canadiennes à avancer et à réaliser leurs aspirations de croissance. »

Les accords mondiaux, outils de diversification
Les entreprises canadiennes sont trop peu nombreuses à voir au-delà des marchés traditionnels et à s'intéresser aux économies nouvelles et émergentes à croissance élevée. On ne compte plus les ententes d'importation et d'exportation qu'elles pourront conclure avec près de 40 pays grâce aux nouveaux accords commerciaux, dont le Partenariat transpacifique (PTP) et l'Accord économique et commercial global (AECG) conclu entre le Canada et l'Union européenne. Les connaissances approfondies de RBC, combinées au nouveau programme Conquérir le monde, réduiront les obstacles au commerce en aidant les entreprises à s'adresser à des acheteurs et à des vendeurs dans le monde entier.

Pour certains propriétaires d'entreprise, les avantages de l'accès à l'exportation ne font aucun doute. Selon le sondage, en moyenne, 40 % des ventes des entreprises canadiennes exportatrices sont effectuées à l'étranger. Qui plus est, 77 % de ces entreprises indiquent que l'exportation a fait augmenter leurs revenus.



Primary Export Markets for Toronto Region Industries, Toronto Region Board of Trade, 2017.

À propos du sondage Conquérir le monde
Ces conclusions sont tirées d'un sondage mené par Ipsos pour la Banque Royale du Canada (RBC) du 9 au 14 janvier 2019. L'échantillon comptait 105 propriétaires et membres de la haute direction d'entreprises canadiennes dont le revenu annuel se situe entre 3 et 100 millions de dollars. L'échantillon a été établi selon la méthode des quotas afin que sa composition soit représentative de l'ensemble de la population. La précision des sondages en ligne Ipsos est calculée en fonction d'un intervalle de crédibilité. Dans le cas présent, les résultats sont considérés comme précis à +/- 10,5 points de pourcentage, 19 fois sur 20, comparativement à ce qu'ils auraient été si tous les propriétaires et membres de la haute direction d'entreprises canadiennes de taille semblable avaient été sondés. L'intervalle de crédibilité sera plus important parmi les sous-ensembles de la population. Tous les questionnaires et sondages peuvent être affectés par d'autres types d'erreurs, notamment l'erreur de couverture et l'erreur de mesure.

Aperçu de RBC
La Banque Royale du Canada est une institution financière mondiale définie par sa raison d'être, guidée par des principes et orientée vers l'excellence en matière de rendement. Notre succès est attribuable aux quelque 84 000 employés qui concrétisent notre vision, nos valeurs et notre stratégie afin que nous puissions contribuer à la prospérité de nos clients et au dynamisme des collectivités. Selon la capitalisation boursière, nous sommes la plus importante banque du Canada et l'une des plus grandes banques du monde. Nous avons adopté un modèle d'affaires diversifié axé sur l'innovation qui nous permet d'offrir des expériences exceptionnelles à nos 16 millions de clients au Canada, aux États-Unis et dans 33 autres pays. Pour en savoir plus, visitez le site rbc.com.

Nous sommes fiers d'appuyer une grande diversité d'initiatives communautaires par des dons, des investissements dans la collectivité et le travail bénévole de nos employés. Pour de plus amples renseignements, visitez le site rbc.com/collectivites-durabilite.


SOURCE RBC Banque Royale

Copyright 2019 Canada NewsWire

Su Consulta Reciente
BMV
FIBRAPL14
Fibra Prol..
BMV
AMXL
América Mó..
BMV
ME
IPC México
BMV
ALSEA*
Alsea
FX
USDMXN
United Sta..
Las acciones que ha visto aparecerán en este recuadro, lo que le permite volver fácilmente a las cotizaciones que ha consultado previamente
Registrarse ahora para crear su lista personalizada de acciones en streaming.

Cotizaciones PLUS están en tiempo real. Cotizaciones NYSE y AMEX están con retraso de por lo menos 20 minutos.
El resto de las cotizaciones están con retraso de por lo menos 15 minutos al menos que se indique lo contrario.

Al acceder a los servicios disponibles de ADVFN usted acepta quedar sujerto a los Términos y Condiciones

P: V:mx D:20190619 15:29:03